• 1726, dans la nuit du 29 au 30 octobre, un incendie a détruit une grande partie de Blamont; 35 maisons ont brûlé de même que la chapelle, utilisée simultanément par les catholiques et les protestants.
  • En 1833, la vente de terrains à côté de l'église (ancien cimetière) sert à l'achat d'une pompe à incendie et à la construction d'un réservoir d'eau pour l'alimentation ( réservoir situé au lieu-dit "à la ville").
  • En 1860 le Conseil Municipal du 12 février décide qu'il est " nécessaire de construire, à défaut d'une fontaine, une citerne publique à côté du temple, pour recueillir les eaux du toit du temple, eaux nécessaires en cas de sécheresse ou d'incendie".
  • En 1861, le 7 avril, le Conseil Municipal décide l'acquisition d'une pompe à incendie pour la citerne communale du temple pour la somme de 351 F.
  • En 1883 vote approuvé par le Préfet d'un crédit de 3500 F. pour l'achat de deux pompes à incendie.
  • Février 1884: commande de deux pompes à incendie: l'une dite "Pompe à brouette" devra débiter 100 l. à la minute et lancera l'eau à une distance de 20 à 25 mètres ( prix: 550 F.); L'autre, "aspirante, foulante et alimentaire" devra débiter 350 à 400 l. d'eau à la minute et lancer l'eau à 30-35 mètres ( prix 2800 F.) ainsi que des tuyaux et du matériel nécessaire pour faire fonctionner ces pompes (870 F.)
  • En 1884 également, l'administration approuve la délibération du Conseil Municipal qui décide qu'une compagnie de Pompiers sera organisée à Blamont et que les pompiers seront habillés aux frais de la commune.
  • Novembre 1884, commande d'un habillement (pantalon, veston, cravate, ceinturon) pour chacun des 56 pompiers. La tenue revient à 30 francs. La commune commande aussi 4 clairons, à 18 F. l'un, Prix total: 1752 F.
  • Enfin, construction en novembre 1884 d'une nouvelle remise à pompes. L'ancienne, prévue pour une pompe, située à l'ancienne école primaire protestante, devenue collège en 1882, ne peut plus convenir car "trop petite et de plus convertie en atelier de travail manuel". La nouvelle sera construite "appuyée contre l'église protestante du côté haut, avec un mur de 10 m. de long face à l'église, les côtés sud et nord en planches et en lambris..."

  • En 1993, le corps de sapeur pompier de Blamont quitte l'ancien local, exigue, pour un batiment moderne et plus spacieux. Leur équipement est modernisé, tandis que chaque sapeur entreprend de se former aux techniques de réanimation, secours routier, etc ...

  • En 1997, le conseil municipal demande la départementalisation du corps.

  • En mars 2005, inauguration du CPI du Plateau de Blamont qui regroupe les 3 centres communaux de Blamont, Pierrefontaine lès Blamont, Roches lès Blamont.

  • En 2013 le CPI comptait 30 sapeurs-pompiers volontaires et a effectué 82 interventions.

Textes issus du CyberClub MPT Blamont 1999 - majour janv 2014